Le nouveau VTT électrique Greyp G6 a été dévoilé il y a quelques minutes à Zagreb, en Croatie.

Montain bike VAE

Electrek était à l'avant-scène de l'événement pour présenter l'impressionnante panoplie de technologies incluses dans la Greyp G6, dont une grande partie n'avait jamais été vue auparavant avec un vélo électrique.

Dévoilement du vélo électrique G6 gris

Greyp est la société sœur de Rimac, le constructeur d'automobiles électriques célèbre pour son hypercar électrique Lamborghini-crushing Concept One.

Cette technologie innovante et le design novateur de la compagnie d'hypercars électriques ont été à l'avant-plan d'un certain nombre de nouvelles caractéristiques. Le VTT électrique Greyp G6 est équipé d'une batterie de 36V 700 Wh alimentée par des cellules LG. La batterie doit être suffisante pour 100 km (62 mi) de portée.

Au lieu de cacher la batterie comme beaucoup de fabricants de vélos électriques, Greyp a placé la batterie hexagonale amovible dans la partie centrale du G6. Le G6 est alimenté par un moteur MPF de 250 W nominal, 450 W crête à entraînement central, spécialement adapté pour Greyp avec son propre firmware.

Le cadre 100% fibre de carbone a été développé sur mesure chez Greyp à partir de l'expérience acquise avec l'hypercar électrique Concept One. Le cadre utilise davantage un style enduro et offre 150 mm de débattement à partir d'un kit de suspension Rockshox. La suite électronique du Greyp G6 est gérée par un Central Intelligence Module (CIM) sur la tige.

Il comprend un écran couleur, WiFi, Bluetooth, connectivité 4G, gyroscope, connecteur USB C, caméra montée à l'avant et interface avec une caméra montée à l'arrière sous la selle. Les caméras grand angle 1080p 30 ips sont principalement conçues pour la capture vidéo pendant la conduite. Dans le cadre du dévoilement, le public a été surpris par la retransmission en direct de deux Greyp G6 à l'extérieur de la salle.

A l'origine, il était prévu que les deux pilotes s'affrontent en ville, mais comme il s'agit de la vraie vie et non d'un film, il fallait bien sûr qu'une vélo se retrouve avec un pneu crevé. Mais c'était tout de même excitant de voir en direct la caméra de l'autre pilote du G6 alors qu'il se faufilait dans les rues étroites pour se rendre sur le site. Nous avons suivi son point sur la carte dans l'application d'accompagnement Greyp jusqu'à ce qu'il fasse irruption par l'entrée principale et monte sur scène, le tout en direct et en continu de la caméra avant du G6.

Il y a également un bouton de partage dédié sur les commandes du guidon du vélo. Si quelque chose d'intéressant ou d'excitant se produit lors d'un trajet, une pression sur le bouton enregistre automatiquement les 15 à 30 dernières secondes de la vidéo et la télécharge sur le compte de média social du pilote pour la partager avec ses amis et ses fans.

Des données supplémentaires peuvent être choisies pour être ajoutées à la vidéo, comme la consommation d'énergie, la vitesse, le temps d'antenne, etc. Ce type de connectivité est activé par le module eSIM conçu par Greyp. Il permet à la vélo d'être connectée en permanence aux données télécom 4G sans avoir besoin d'une carte SIM (avec un logiciel prenant la place d'une carte SIM classique), et offre également d'autres fonctionnalités intéressantes.

En plus de prévenir le vol, Greyp a également programmé sa propre version du mode Sentry de Tesla, où si la vélo est touchée alors qu'elle est garée, il alertera le téléphone du pilote et lui donnera accès à l'alimentation de la caméra pour voir qui joue avec sa vélo. Le cycliste peut alors choisir de désactiver le vélo à distance pour éviter qu'il ne soit emporté ou utilisé par le voleur.

Et comme ces systèmes sont en développement depuis des années chez Greyp, il est fort probable qu'ils aient été conçus avant Tesla : " Tous les vélos seront livrés avec une connexion gratuite au moins jusqu'en 2022. En fonction de nos talents de négociateur, peut-être même plus longtemps ", a ri Mate Rimac, PDG de Greyp, en présentant les caractéristiques du vélo.

Le Greyp G6 n'est pas seulement connecté aux données télécom, il peut aussi se connecter au pilote. Grâce à la possibilité d'intégrer les données de battements cardiaques du pilote dans la modulation de puissance, les pilotes peuvent permettre à la vélo de régler la puissance de sortie en fonction d'une combinaison de leur propre fréquence cardiaque et du couple de pédalage. Si le rythme cardiaque du pilote est trop élevé, le Greyp G6 peut fournir plus d'aide pour abaisser le rythme cardiaque du pilote.

Le VTT électrique Greyp G6 est proposé en trois modèles : G6.1, G6.2 et G6.3. Le G6.1 est limité à 25 km/h (15,5 mph) et coûte 6 499 €. Le G6.3 a une vitesse de pointe de 45 km/h (28 mi/h) et coûte 7 499 €. Pour être honnête, la présentation n'a pas montré clairement ce qui fait la différence avec le G6.2, mais il coûte 6 999 euros.

Nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons plus d'informations sur les spécifications et les prix. Le G6 est déjà disponible à la commande et devrait commencer à être expédié d'ici quelques semaines. Il est déjà en cours de production dans l'usine de Greyp, à côté de Rimac.