VTT classic » VTT » Quelle est la durée de vie d’une batterie de vélo électrique ?

Quelle est la durée de vie d’une batterie de vélo électrique ?

La batterie est un composant important dans le fonctionnement d’un vélo électrique. Il est impossible au vélo électrique de fonctionner lorsque la batterie est en mauvais état. Il est donc normal à tout propriétaire de vélo électrique de s’intéresser à la durée de vie de la batterie. 

Les différentes technologies de batteries de vélo électrique

Difficile d’aborder la question de la durée de vie de la batterie d’un vélo électrique sans tenir compte du type de batterie. En effet, plusieurs types de batteries sont utilisées pour alimenter les VAE. Nous pouvons énumérer : 

  • les batteries au lithium ;
  • les batteries au Nickel Cadmium (Ni-Cd) ;
  • les batteries au Nickel-Hydrure métallique (Ni-Mh) ;
  • les batteries au plomb.

Chacune d’elles présente des caractéristiques différentes. Parmi ces caractéristiques, se trouve la durée de vie. VTC Elec conseille de prendre en compte la durabilité de la batterie lors de l’achat d’un VAE.

La durée de vie de la batterie au plomb

Ce type de batterie est très utilisé par les fabricants de vélo électrique en dépit de son poids qui est relativement élevé comparativement aux autres. Mais sa durée de vie compense ce défaut. Elle a aussi un effet mémoire très important. Cela exige qu’on attende qu’elle se décharge complètement avant de la recharger. Sa durée de vie est de 250 cycles en moyenne. En fonction de la qualité du plomb se trouvant dans la batterie, elle s’auto-décharge de 20 à 30 % par mois. Elle ne supporte pas la fraîcheur et peut perdre donc 30 % de sa capacité lorsque la température lui est défavorable.

Le temps de vie du Lithium polymère

Il existe plusieurs catégories de batterie au Lithium. Mais nous allons nous intéresser seulement au lithium polymère (LiPo). Elle attire notre attention parce qu’elle est la plus utilisée dans la famille des lithiums pour les vélos électriques. Les fabricants de vélo électrique chinois l’utilisent au détriment du lithium-ion qui est de meilleure qualité, mais plus cher. Le LiPo est moins cher, mais instable. Ce type de batterie se gonfle au bout d’environ cent cycles de charge. Elle supporte aussi mal les changements de température.

La durabilité de la batterie en Nickel-Hydrure métallique (Ni-Mh)

Cette batterie n’est pas la plus recommandée pour un vélo à assistance électrique. Comme le plomb, elle a un effet mémoire considérable. Sa durée de vie tourne entre 300 et 350 cycles. Son temps d’auto déchargement est court. Mais il présente l’avantage d’avoir une meilleure densité énergétique que le plomb et le Ni-Cd. C’est la raison pour laquelle certaines marques ont adopté cette technologie pour les batteries de leur vélo électrique.

La durabilité de la batterie Nickel Cadmium (Ni-Cd)

La batterie Ni-Cd contient des substances toxiques et dangereuses pour l’environnement. Elle a un effet mémoire très important comme les batteries en plomb et en Ni-Mh. Elle supporte mal les températures négatives et peut perdre sa capacité quand la température est faible. Sa durée de vie est beaucoup plus importante que celle du Ni-Mh. Cependant, cette technologie est peu utilisée sur les vélos de ville.

Pour avoir une idée exacte de la durée de la batterie de votre vélo, il faut au prime abord procéder à l’identification du type de batterie de votre vélo.